Weekend résidentiel sur le thème "Résilience dans la fabrique de l'homme néolibéral"

 

  L'anthropologie nous apprend  qu'i n'y a pas de communauté d'hommes sans qu'il y ait une modèle d'accomplissement de cette propre humanité. Les grands récits de nos sociétés indiquent le chemin que doit faire l'humain pour s'accomplir et mettent en scène les questions existentielles telles que les questions de : l'amour, la mort, la manière d'être sujet de sa vie, le sexe, le sens de sa vie, ...

 

  Et nous, de quelle fabrique sommes nous issus ? Comment La pensée néolibérale a-t-elle profondément modifié la conception de l'Homme nouveau et providentiel ? Et comment acquérir une pensée critique dans ce bain néo-libéral ambiant ? 

 

  La session sera portée par Olivier Philippart de Foy (philosophe et directeur d'une service d'accueil pour personne handicapées mentales) et Olivier Küpper (anthropologue et éducateur avec des personnes handicapées mentales).

Date : 27, 28 & 29 septembre. Accueil le 24 à 19h00', fin de la session le 26 à 16h00'.

Inscription : obligatoire par mail.

Prix : 80 €.